Élèves handicapés : est-ce 10 000 accompagnants en plus ou en moins à la rentrée ?




Élèves handicapés : le gouvernement annonce plus de 10 000 accompagnants supplémentaires à la rentrée


"Les élèves en situation de handicap bénéficieront à la rentrée de septembre de 10 900 accompagnants supplémentaires, annonce le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, mercredi 18 juillet 2018. Ce dernier assure qu'il s'agira d'emplois "robustes", et non d'emplois aidés. Dans le détail, on comptera à la rentrée environ 42 900 postes d'accompagnants des élèves en situation de handicap (AESH), soit une hausse d'environ un tiers. Cette augmentation fera plus que compenser la baisse du nombre d'emplois aidés dans ce secteur – qui passeront de 50 000 à environ 30 000."

Oui, mais ....



Voilà donc pourquoi les engagements de 2018 ont un petit goût de déjà lus.

Donc si on récapitule ....


Rentrée 2017 : 30 000 AESH + 50 000 contrats aidés = 80 000 postes

Rentrée 2018 : 42 900 AESH + 30 000 contrats aidés = 72 900 postes


soit .... 7 100 postes en moins que la précédente rentrée où l'on se rappelle les 4 mois de panique pour recruter d'autres contrats aidés pour les quelques 3 000 enfants qui restaient sur le carreau.... malgré les belles promesses électorales de M. MACRON qui s'engageait à ce que chaque enfant notifié soit accompagné.


"Davantage d'heures consacrées aux enfants"


"En prenant en compte le fait que les AESH travaillent 35 heures par semaine et les emplois aidés seulement 20 heures, ce sont au total "3 000 équivalents temps plein supplémentaires" qui pourront accompagner au quotidien les élèves handicapés dans leur scolarité, calcule l'entourage du ministre."