Ergothérapie

L'ergothérapie vise à maintenir, à restaurer et à permettre les activités humaines de manières sécurisée, autonome et efficace. 

L’ergothérapeute :

  • évalue les difficultés quotidiennes de la personne présentant un handicap (notamment en faisant des bilans ostéo-articulaires, neurologiques, musculaires, fonctionnels, d’autonomie ou encore d’évaluation des difficultés relationnelles) ;

  • il s’intéresse aussi à l’environnement dans lequel évolue son patient ;

  • il peut proposer certains aménagements et des exercices de réadaptation. Il organise par exemple des activités d’artisanat, de jeu, d’expression, de loisirs, de vie quotidienne ou de travail pour permettre :

    • une rééducation sensori-motrice ;

    • une rééducation des repères temporo-spatiaux ;

    • le maintien des capacités fonctionnelles et relationnelles ;

    • la prévention des aggravations ;

    • l’adaptation aux gestes professionnels ou de la vie courante ;

    • la transformation d’un mouvement en geste fonctionnel ;

    • ou encore la restauration des capacités de relation et de création.



 

 

L'ergothérapeute peut accompagner les enfants avec des retards de développement, des troubles psychomoteurs, des troubles cognitifs....​ et peut aussi accompagner l'enfant qui est informatisé à l'école dans le choix du matériel et des logiciels, dans la maîtrise de l'outil. 

A noter que l'ergothérapie n'est pas prise en charge par l'assurance maladie. Les séances peuvent être prise en compte dans le cadre des frais dus au handicap pour le calcul de l'AEEH (allocation d'éducation de l'enfant handicapé). Il est à cet effet intéressant de faire noter le besoin d'ergothérapie par le médecin qui rempli le formulaire médical pour le dossier MDPH. 

 

Les incontournables : 
Ergo - ANFE TND.png

La page de Ma maman ergoergothérapeute

Le livre 100 idées pour développer l'autonomie des enfants grâce à l'ergothérapie
Juliette Lequinio et Gwendoline Janot
Une mine d'information !