Centres d’Action Médico-Sociale Précoce (CAMPS)

Qu'est-ce qu'un CAMPS ?

Un CAMPS est un établissement médico-social chargé de la prise en charge précoce des problématiques de handicap chez les enfants âgés de 0 à 6 ans. Il s’agit d’enfants présentant ou susceptibles de présenter un retard psychomoteur, des troubles sensoriels, neuro-moteurs ou intellectuels, des difficultés relationnelles.

Ces structures dispensent en ambulatoire des prises en charge thérapeutiques, éducatives, sociales ou de rééducation. Elles interviennent également à titre préventif par des actions de dépistage ou encore de conseil et de soutien aux familles.

Les professionnels intervenant en CAMPS font partie d’une équipe pluridisciplinaire qui comprend un médecin pédiatre, des professionnels de la rééducation – orthophonistes, kinésithérapeutes, psychomotriciens –, des professionnels éducatifs – éducateurs de jeunes enfants, psychologues – et un temps d’assistant de service social.

La prise en charge de l’enfant est globale et prend en compte à la fois sa problématique médicale, son environnement. La prise en charge précoce des retards de développement vise à atténuer l’installation des troubles et faciliter l’intégration de l’enfant dans son environnement.

Les CAMPS peuvent, de manière polyvalente, se regrouper sans distinction liée à la nature du handicap ou selon sa nature.

Conformément à la loi du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale, les CAMPS ont le statut d’établissement médico-social. De ce fait, leur fonctionnement repose sur l’attribution d’un agrément. Deux autorités de tutelles interviennent dans le fonctionnement des CAMPS : l’agence régionale de santé (ARS) et le département plus  particulièrement le président du Conseil départemental dont dépend l'établissement.

Le financement d’un CAMPS repose sur une dotation globale dont 80 % sont pris en charge par la Sécurité sociale et les 20 % restants par le département, et plus particulièrement le Conseil départemental.

Les CAMPS sont des structures dont le statut peut être public ou privé. Ils peuvent être implantés au sein d’une structure hospitalière, d’un centre de protection maternelle et infantile.

 

Qui peut bénéficier d'une prise en charge au CAMPS ?

Les CAMPS prennent en charge des enfants âgés de 0 à 6 ans. Il s’agit d’enfants qui ont présenté, ou sont susceptibles de démontrer, à leur naissance ou au cours de leur développement, des signes de retard psychomoteur, des troubles sensoriels, neuro-moteurs, intellectuels, avec ou sans trouble relationnel.

Quelle prise en charge ?

Les CAMPS assurent une prise en charge globale en conformité à un projet de soins individualisé qui tient des besoins en soins, en rééducation et en accompagnement éducatif tout en assurant un suivi social des parents.

L’équipe pluridisciplinaire est diligentée par un médecin responsable pédiatre, qui peut avoir également la fonction de directeur.

Comment être pris en charge au CAMPS ?

L’orientation des parents vers une prise en charge en CAMPS s’effectue généralement par les professionnels du corps médical : généralistes, pédiatres, paramédicaux, sages-femmes, infirmières en maternité ; ou encore par les services de la petite enfance : crèches, haltes-garderies.

Il n’existe pas de saisine spécifique des CAMPS bien qu’il s’agisse d’une structure de prise en charge précoce des problématiques du handicap de l’enfant. Les parents peuvent solliciter directement l’intervention d’un CAMPS sans passer par l’intervention d’un professionnel de santé.

Legislation
Services médico-sociaux

Liste des établissements dans
annuaire action sociale

– Code de la santé publique : L. 2132-4, L. 2112-8.
 

– Code de la Sécurité sociale : L. 174-13.
 

– Code de l’action sociale et des familles : L. 343-1.
 

– Loi du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale.
 

– Annexe XXXII bis ajoutée au décret n° 76-389 du 15 avril 1976 complétant le décret n° 56-284 du 9 mars 1956.

Recommandations ANESM